Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ipekel

par fredycarole 13 Octobre 2018, 13:32

On arrive à Ipekel, petit village au pied du volcan et proche de Sulphur Bay.

 

Mission accomplie !

 

Voici quelques photos de l'école. C'est une école francophone, de la mission catholique. Il y a 2 classes : une de CP-CE1-CE2 et une de CM1-CM2-6è.

 

Les deux salles de classe, fermées pour le week-end.

 

La cour de récréation, plutôt paisible !

 

Alors qu'on s'apprête à planter notre tente, on rencontre Marie, la fille d'Hubert (un des 2 instituteurs de l'école), qui rentre de l'internat pour le week-end.

Toute sa famille habite dans une petite maison sur le terrain de l'école.

Elle nous conduit au village pour rencontrer sa mère qui est au village chez le chef pour la "coutume" : c'est le passage à l'âge adulte pour Godwin, le petit frère de Marie (le moment où il coupe sa barbe pour la première fois).

 

Au village

 

On arrive donc en pleine agitation : certains s'affairent toujours en cuisine et d'autres s'apprêtent à aller au nakamal. Aujourd'hui, ils ont préparé un laplap spécial avec du cochon pour l'occasion.

Le laplap est un plat traditionnel du Vanuatu, qui se prépare avec du manioc, des ignames ou des bananes râpées, auxquelles on ajoute des oignons, du lait de coco et parfois de la viande. On asperge le tout de lait de coco avant de refermer les feuilles de bananier tout autour, pour pouvoir ensuite le faire cuire au four traditionnel : au milieu de pierres chaudes.

Dans un prochain article (pour le mariage), on vous met des photos !

 

Godwin avec un morceau de son laplap et sa petite soeur Emma (la dernière de la fratrie)

 

On fait la rencontre de Peter, le chef du village chez qui s'est déroulée la coutume. Il invite Fred à venir avec lui au nakamal.

C'est un lieu réservé aux hommes où l'on boit le kava et où le chef gère les conflits et rappelle les règles. C'est donc un lieu de longues discussions, ponctué par la prise de kava.

Le kava est une boisson faite avec la racine du poivrier qui est broyée puis filtrée avec de l'eau, et qui a des effets relaxants, hallucinogènes, etc. C'est un peu devenu l'alcool local, mais sans alcool !

Chaque île au Vanuatu a sa façon de broyer le kava (avec des pierres, avec des branches, avec des machines,...). Ici à Tanna ce sont les jeunes hommes qui le broient... avec leurs mâchoires ! Donc pendant les longues discussions, ils mâchent, ils crachent, ils mâchent, ils crachent... C'est très fort et ça a l'air de piquer la bouche comme du gingembre cru.

Le kava est beaucoup plus fort ici qu'à Port Vila, d'autant que Fred reçoit l'honneur de "lever le premier shell" (boire la première bolée) avec le chef. Comme c'est la première filtration, il est très fort...

 

Un des nombreux et magnifiques banyans.

 

Pendant ce temps, je "storian" (discute) avec les femmes et on passe un très bon moment. Marie m'emmène aussi jusqu'à la baie et la rivière aux sources d'eau chaude qui vient du volcan et se jette dans la mer, et on fait le tour du village.

Je joue aux cartes avec Jeanette (au seven lock : le jeu local qui se joue en pariant de l'argent normalement) et discute longtemps avec une institutrice de Lenakel.

Puis je rentre avec les enfants chez eux, à l'école, et je commence à leur apprendre à faire quelques bijoux grâce au câble électrique que j'ai ramené ainsi que les perles et les quelques fils colorés. Ils adorent !

 

Jeanette nous rejoint et je me lance dans la confection de boucles d'oreilles et de bracelets pour tout le début de la soirée !

 

Une fois qu'Hubert et Fred reviennent du nakamal, on retourne de nuit au village pour assister aux célébrations de John Frum.

Les chants et la musique à la guitare nous émeuvent beaucoup...

 

On passera 3 jours formidables avec toute la famille d'Hubert et Jeanette qui nous accueillent comme des membres de leur famille. Nous partageons leurs repas et beaucoup de moments inoubliables.

 

Jeanette m'apprend à tresser une natte avec des feuilles de cocotiers.

 

Emma s'éclate avec le ruban !

Derrière (à gauche) c'est leur maison, et la maison-cuisine (à droite).

 

Godwin nourrit les poules

 

Avec Marie et Emma, on continue les bijoux !

 

Voilà le résultat pour les pendentifs !

 

On a installé la tente et les hamacs juste derrière les salles de classe, pas loin de leur maison.

 

Lundi, les enfants sont de retour !

 

Votre leçon du jour : les jours et les mois en bislama !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page