Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paraguay - Asunción

par fredycarole 9 Juillet 2011, 20:18 Juillet 2011

Le 7 juillet nous refranchissons la frontière argentine, cette fois pour aller au Paraguay. Nous rejoignons directement la capitale, Asunción, après un bref passage à Ciudad del Este (ville frontalière où tous les pays voisins viennent fair le plein de produits détaxés... Ça grouille !).

On reste 2 jours à Asunción, le temps de visiter un peu la ville et de goûter aux spécialités locales.

 

 

Paraguay 1153

Un bus de ville

 

Paraguay 1102

Un des étals à l'extérieur du marché

 

Paraguay 1118

Nous avons goûté au "terere". C'est du maté servi glacé. On choisit les plantes que l'on veut (chacune a des vertus particulières mais comme on n'y connaissait rien, on a fait au flair !), puis la dame broie les différentes plantes ensemble dans un mortier. Elle les met ensuite dans une carafe avec un bloc de glace et de l'eau...

 

Paraguay 1113

La mixture est ensuite versée dans le maté, qui contient l'herbe à maté (il faut goûter pour savoir ce que c'est !). En Argentine, on verse simplement de l'eau chaude dans le maté contenant la yerba maté, et certains rajoutent du sucre s'ils le préfèrent moins amer.

Dans tous les cas, c'est une boisson qui se partage : on boit chacun son tour avec la bombilla (paille métallique ne laissant pas passer les herbes); celui qui prépare le maté le recharge en eau après chaque personne.

 

Paraguay 1114

Moi, j'adore ! Fred un peu moins...

 

Paraguay 1122

Nous avons goûté aux traditionnelles "chipas". Ce sont des sortes de pains légèrement anisés, natures (celles qui ressemblent aux donuts) ou fourrés au fromage ou à la viande. Les triangles sont des galettes de manioc frits dans de l'huile d'olive (on ne se souvient plus du nom...).

 

Paraguay 1130

La cathédrale

 

Paraguay 1133

Et à deux pas, de l'autre côté de la balustrade, un bidonville comme il y en a beaucoup ici. Le contraste est marquant, avec les bâtiments officiels et les quartiers plus chics juste à côté. On sent au premier coup d'oeil qu'il y a un énorme fossé entre les classes sociales dans ce pays.

commentaires

Haut de page