Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tilcara

par fredycarole 20 Mars 2011, 11:26 Mars 2011

Mardi nous sommes arrivés à Tilcara, après un voyage en bus court mais avec des paysages à couper le souffle !

On a adoré ce petit village, à 2 500 m d'altitude, d'ailleurs on y est resté quasiment une semaine ! On a logé chez René, un indien natif de ce village et bon musicien (il joue de nombreux instruments : outre la guitare, de nombreuses flûtes andines, dont la queña). Il nous a offert un accueil très chaleureux et on a passé de très bons moments avec lui, Hilda (qui s'occupait de l'entretien), Gustavo (un monteur de Buenos Aires avec qui Fred a largement amélioré son espagnol !), Vanesa et Sabrina (deux soeurs de Buenos Aires aussi).

 

IMGP6679b

 

Le vendredi soir on a été à une peña (fête folklorique) dans un bar, où jouait René et son groupe. C'était super ! On vous met une vidéo pour que vous puissiez en profiter à distance ! (on ne se souvient du nom du grand instrument qui tournoyait au-dessus de nos têtes.

Tilcara 0588

 

 

Le jeudi et le dimanche on a vu deux films argentins dans un bar super sympa, qui offre des projections gratuites toutes les semaines. Le premier s'intitulait "Sin retorno" (on a bien aimé) et le deuxième "El nido vacio" (on n'a pas compris grand chose...).

Toute la semaine on s'est régalés avec les spécialités de la région : escabeche de lama ou d'aubergine (c'est une préparation marinée avec du citron, de l'huile d'olive, de l'ail et des herbes), lama al horno, en empanadas, petites pommes de terre andines, fèves, diverses variétés de gros maïs (jaune, blanc, rouge), etc... Sans oublier les bons pichets de limonade maison avec des citrons frais !!

Le samedi on est allés à Juella, un tout petit village à côté, pour assister au "Carnaval de las flores"... et on n'y est pas restés longtemps ! Il n'y avait que des gens du village, beaucoup d'anciens, et tous complètement bourrés à la "chicha" (alcool de maïs fermenté). En sachant que de nombreux seaux d'alcool les attendaient. Pas de défilé et très peu de musique, tout semblait tournait autour de cet alcool attendu pour le carnaval. C'était très particulier comme ambiance et on ne s'est pas sentis très à l'aise... On vous met quand même une phto de la montagne jaune au pied de laquelle se trouve le village et un des restes du gros carnaval !

Tilcara 0555Juella

Tilcara 0557

 

De retour à Tilcara, on s'est rendus compte qu'il y avait aussi un carnaval, plus enjoué et moins alcoolisé : le carnaval des enfants. C'était beaucoup plus à notre goût !

Tilcara 0573

 

 

Le reste du temps bien sûr on fait de nombreuses balades dans le village et les alentours, on vous met quelques photos :

Tilcara 0576

Une des rues du village, avec en arrière plan les nuages qui viennent frôler les montagnes (en fin d'après-midi en cette période il n'est pas rare qu'il pleuve)

 

IMGP6782 

L'église de la "plaza chica"

 

IMGP6699

Vue sur les montagnes en face de Tilcara, depuis le point de vue de la Croix.

 

IMGP6751

La vallée avec le río Huasamayo. 

 

 



IMGP6743

Une des maisons reconstituées de la Pukara : c'était le site où vivaient les Indiens Tilcara. Les maisons étaient faites de pierre et les toits de bois de cactus à l'intérieur et d'adobe à l'extérieur.


IMGP6753

L'intérieur d'une des maisons, avec les poutres en bois de cactus (ce bois est superbe, et très utilisé par ici car on en trouve beaucoup. On peut en voir aussi sur les portes de églises ou à l'intérieur).

 

IMGP6758

Sur cette photo vous pouvez voir un cactus en décomposition en arrière-plan et devant un cactus déjà décomposé dont il ne reste plus que le bois qu'il y avait à l'intérieur, pas encore travaillé.

 

IMGP6742

 

IMGP6739

Un lama bien touffu ! Dans la Pukara il y avait des enclos pour les élevages de lama. Utilisés pour leur laine bien chaude et pour leur viande succulente !

 

Les derniers jours, Fred a fait un tournage pour Rene en plein air. Il s'active maintenant au montage !

IMGP6712

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page