Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bebida y Comida

Voici une page "pompée" sur le blog que j'avais fait quand j'étais venue la premiere fois au Chili, qui vous permettra d'en savoir un peu plus sur les habitudes culinaires d'ici. Si vous voulez retourner jeter un coup d'oeil sur le blog en voici le lien : http://carole.chili.over-blog.com


Traditions :

- El almuerzo : c’est le repas du midi, généralement très copieux. Il est composé en entrée de la « cazuela de vacuna » (voir plus bas) et en plat de poisson frit ou de viande accompagnés de riz (omniprésent dans les assiettes !).

- Tomar once : vers 18h/19h, les chiliens prennent un thé accompagné de tartines ou de snacks. Il remplace souvent le repas du soir. Le nom viendrait de « aguardiente », alcool fort consommé auparavant à cette heure-ci. Les hommes, pour ne pas dire qu’ils allaient en boire un verre, disaient qu’ils allaient « tomar la once » (aguardiente étant composé de 11 lettres). Ce serait donc l’origine de cette appellation.

 

Les aliments de base :

- Poissons : Villes côtières poissons et fruits de mer obligent, nous en avons savouré de multiples ! Comme vous avez pu le voir dans l’article sur Coquimbo, le « jardin del mar » nous a permis de déguster de nombreux crustacés (dont nous ne pourrons donc pas vous en donner le nom !)

Au port de Coquimbo, il est aussi possible d’acheter et manger des fruits de mer tout juste pêchés et arrosés d’un peu de citron. Un délice, nous en avons fait l’expérience ! C’est aussi une bonne occasion pour se familiariser avec les noms et les goûts de chacun !

La reineta, poisson très répandu ici n’a pas son égal en France à ma connaissance. En voici une photo :

Il y également du congrio, lenguaje,... Je ne pourrais pas vous en donner la traduction, c’est à tester et approuver ici !

- Fruits et légumes : Les avocats bien sûr, succulents ici, c’est dur de s’en passer !

Spécialité locale de La Serena : la papaye, mangée au sirop ou confite.

Le pepino est un fruit équivalent au melon pour le goût mais beaucoup plus petit.

Les « tomate chino » sont des petits fruits un peu acides, utilisés ici cuits pour les sauces. Le marché compte aussi de nombreuses goyaves, ananas, raisins, pomelos, pommes, poires, etc...

 

Plats typiques :

- La cazuela : C’est un bouillon comprenant maïs, potimarron, pomme de terre, petites pâtes à bouillon et un morceau de viande pour parfumer le tout. Revigorant pour le froid !

- Pastel de choclo : Cassolette composée de poulet cuit avec des oignons, raisins secs, olives, oeufs durs, le tout recouvert d’une purée de maïs gratinée. Délicieux mais très bourratif !

- Los completos : Très répandus ici, notamment pour les étudiants, ces hot-dogs comprennent une grosse saucisse bien chimique, de la purée d’avocat, des tomates, sans oublier la montagne de mayonnaise et de ketchup ! Le Chili est tout de meme un grand pays de la malbouffe, les jeunes étant largement habitués a manger des hamburgers, hot dogs et frites divers et variés, largement arrosés de mayo et de ketchup... Le tout bien sur accompagné de sodas.

- El ceviche : préparation à base de poisson (notamment reineta), arrosée de jus de citron.

- Empanadas : Nous n’en reparlons pas, elles se dégustent à toute heure et à toutes les sauces... Notre préférée : la « camarón queso » (grosses crevettes et fromage) !

 

Postres :

- El dulce de leche : Le paradis pour nos palais ! Il rivalise de loin le nutella (introuvable ici...) et a accompagné notre soirée crêpe de ce week-end ! Assez duré le suspens, c’est du caramel fait à partir de lait concentré.

De nombreux gâteaux sont fourrés au manjar (autre appellation) et saupoudrés de sucre glace.

 

Para tomar :

- Pisco Sour : Spécialité locale, c’est un cocktail composé de pisco (alcool de raisin produit dans la vallée de l’Elqui), de jus de ctron et de sucre de canne. On ne s’en lasse pas ! Il peut aussi se trouver à la mangue (mango sour), à la papaye (serena libre !),... Bons aussi mais plus dilués. En arrière plan, notre bar préféré de La Serena!

- Vinos : Grande production chilienne, offrant de très bons vins, rouges (tinto) et blancs (blanco).

- Las cervezas : Entre autres, la Escudo, Cristal, Brahms,... Ici elles s’achètent en bouteilles de 1l, même dans les bars, valant dans ces derniers environ 1000pesos (soit 1,50 euros).

- El mote con huesillos : boisson à base de blé germé macéré dans des pêches séchées... Surprenant mais excellent !

- Los jugos naturales : Trouvables à tous les coins de rues et à des prix défiant toute concurrence, les jugos naturales sont un vrai régal pour faire le plein de vitamines ! Ce sont de véritables jus de fruits frais préparés à la demande. On en trouve pour tous les fruits disponibles sur le marché.

Les Chiliens boivent tres rarement de l'eau, qu'ils remplacent par des "bebidas" (sodas) ... 

Haut de page